le-blog-de-mathis.fr
Commerce et Economie

Quel four pour ma boulangerie ?

Rate this post

Généralement, dans les métiers de la bouche et de la restauration, il est nécessaire de se démarquer des autres par la qualité du service. C’est particulièrement valable dans la boulangerie où l’on se rend vite compte qu’un bon pain dépend grandement du savoir-faire du boulanger pour préparer son pain et du four dans lequel le produit a été cuit. Ces quelques indications vous aideront certainement à choisir un four de boulangerie adapté à votre activité.

Les fours traditionnels simples

Les fours à convection sont les plus utilisés dans le monde professionnel. Ce type de four de boulangerie offre un rendu remarquable, et permet de cuire rapidement différent type de produits, comme les pains, tartes, en passant par les cookies. Ces fours utilisent un système de circulation d’air afin de repartir efficacement la chaleur. Ils ont aussi l’avantage d’être les moins chers du marché, et pourtant, ils donnent des résultats plus que satisfaisant du point de vue économique.

Les fours à soles sont aussi fréquemment utilisés dans les boulangeries traditionnelles. Leurs soles chauffent et donnent un choc thermique aux pâtons, ce qui permet de ne pas gêner la levée de la pâte. Ainsi, on obtient une croûte distinctive, croustillante tout en ayant un intérieur doux et moelleux. Un four à sole prend beaucoup plus de place comparé à un four à convection, il faut donc prendre prendre ce paramètre en compte lorsque l’espace est limité. Par contre, il a l’avantage d’être durable et est disponible sous des designs ergonomiques.

Les fours mixtes et les les fours à micro-ondes professionnels

Les fours mixtes offrent la possibilité de remplacer plusieurs matériels en laboratoire de boulangerie. Ce type de four se distingue aussi par sa durabilité, et représente le juste milieu entre flexibilité, résistance et puissance. Par mixte, on attend une combinaison d’au moins deux modes de cuisson. Ce type de four peut jongler entre la cuisson à air chaud et la cuisson à la vapeur. La vapeur est introduite soit par injection soit à l’aide d’une chaudière. Mais ce matériel se démarque aussi par sa capacité à dorer la croûte tout en gardant le caractère moelleux de la pâte. Il conserve mieux les éléments nutritifs et la saveur du produit.

Le four à micro-ondes utilise des ondes électromagnétiques pour cuire ou toutes sortes de produits. Grâce à cette technologie, la décongélation de produit est beaucoup plus aisée. Elle est surtout utile si l’enseigne a un coin snacking. Mais si vous êtes intéressé par ce type de four, accordez une attention particulière au système de nettoyage. Il devra, de préférence, avoir une fonction autonettoyante, car le nettoyage manuel prend beaucoup de temps, ce qui n’est pas idéal quand on sert un grand nombre de clients.

Related posts

Saisie de données : externaliser pour une meilleure organisation

Comment conserver vos produits frais ?

Leave a Comment