le-blog-de-mathis.fr
Commerce et Economie

Comment conserver vos produits frais ?

Rate this post

Contrairement aux idées reçues, le respect de la chaîne du froid n’est pas uniquement réservé aux aliments surgelés. A quelle température doivent être conservés les produits frais et quelles sont les ustensiles les plus recommandés pour cela ?

A chaque type de produit sa température de conservation

Les fruits et légumes suffisamment mûrs pour être consommés doivent être conservés au réfrigérateur à une température de 4°C. Si vous souhaitez les consommer dans les deux ou trois jours, vous pouvez les garder à température ambiante ou les entreposer dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière, comme un grenier ou une cave. Il est à noter que tous les fruits et légumes n’ont pas la même tolérance à la chaleur.

Les aliments crus comme les viandes, les poissons et les charcuteries doivent impérativement être conservés au frais pour éviter la multiplication des microbes. Le même conseil est valable pour les pâtisseries à la crème et les produits frais au lait cru. La température recommandée est aussi de 4°C. Pour les produits laitiers frais, les desserts lactés, les œufs et le beurre, qui sont des produits fragiles doivent être placés à une température légèrement supérieure aux produits crus : entre 6°c et 8°C.

Pour les denrées cuites comme les poissons, les mollusques et les crustacés (poulpes, moules, escargots, huîtres…) cuits, les viandes en cours de décongélation, les produits frais entamés et tous les plats cuisinés doivent être mis dans une température comprise entre 0°C et 4°C. Les aliments surgelés, y compris les crèmes glacées, les sorbets et les glaces, doivent être placés au congélateur, à une température de -18°C, tandis que mes aliments que vous congelez vous-même doivent être conservés à une température de -12°C. Il est à rappeler que le non-respect de la chaîne du froid peut causer une intoxication alimentaire qui peut être mortelle.

La barquette en bois, une excellente alternative au plastique

L’utilisation des barquettes alimentaires augmente avec la croissance de la consommation des repas commandés et prêts à être consommés. Le volume des déchets est de plus en plus important à cause du fait que le plastique des barquettes soit difficilement recyclé. Ce type de barquette peut également présenter des risques lors du contact avec les aliments. Pour limiter ces risques, il est recommandé d’utiliser les barquettes convenablement en s’informant sur le type de plastique employé et en évitant de chauffer directement les aliments dans les barquettes.

La barquette en bois, qui peut être thermoformée ou thermocollée, est fabriquée à partir de feuilles de contreplaqué. Elle est, pour la plupart, biodégradable ou recyclable, et peut contenir des aliments de diverses nature : viande, poissons, légumes, pâtisseries, fromages… On peut également s’en servir pour cuire du pain, conserver des fruits frais ou secs, des bonbons, mais aussi pour des bougies, des savons ou des bouteilles d’alcool. Carré, rond ou rectangulaire, le format de la barquette en bois s’adapte à tous les produits.

Related posts

Saisie de données : externaliser pour une meilleure organisation

Leave a Comment